Carmilla

Londres 1845 : Là où Stoker a délaissé son monstre et Verne marqué sa puissance
Bienvenue sur Carmilla ! Vous êtes un invité ? Vous voulez tâter le terrain du forum ? N'hésitez pas à utiliser le flood des invités ! Wink
Nous avons 19 humains, 6 vampires, 11 sorciers, 10 loups, 18 créatures, 9 traqueurs
Nous sommes en hiver 1845, le jeu se déroule de janvier à Mars.

Partagez | .
 

 Enafelda Leigh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Enafelda Leigh Mar 6 Mai - 21:45





Leigh Enafelda


TEXTE CITATION RÉSUMÉ ACCROCHE
Ecrire ici ce que vous voulez






Qui es-tu?

Nom: Leigh
Prénoms: Enafelda
Surnoms: Ena
Âge: 26
Avatar: Sienna Guillory
Métier: Herboriste
Statut: célibataire
Orientation sexuelle: bisexuelle
Domaine magique: Sentiments
Dis-nous tout...

Enafelda, avec sa chevelure de feu et sa démarche tranquille est une femme qui inspire la confiance. Elle porte des robes simples aux couleurs froides, et ses gestes pleins de grâce font d'elle une femme que l'on a envie de connaître. Lorsque l'on rencontre ses yeux bleus transparents, c'est nous-même que nous y voyons. Néanmoins, si l'envie de s'abandonner est alors présente, ses réactions sont très déstabilisantes et le désir de fuir n'est parfois pas très loin.

Aussi, C’est une femme de nature discrète qui, si elle aime la nature humaine, tente de ne pas trop s’engager dans les relations. Elle a de nombreuses connaissances, mais pas de réels amis. Pour la rencontrer en dehors de son travail, il suffit de traîner dans quelques cafés tranquils. Vous la verrez toujours appuyez au bar ou sur une table du fond, un livre à la main et un air mélancolique attaché à son visage. Arrivée à Londres depuis peu, personne n'ayant vraiment réussit à comprendre sa manière de fonctionner, elle est un élément de mystère pour tous...

Racontes-nous...

Je suppose que ma petite enfance s'est déroulée comme pour beaucoup dans mon village, sans trop de soucis. Bébé, je n'avais pas eu besoin de grand chose, et j'étais plutôt calme, enfin c'est ce qu'en dirent mon entourage lorsque mes excès de colère arrivèrent plus tard « Enfant, tu étais si paisible, mais qu'est-il arrivé » ?. Donc, pour faire cours, ma mère et ma tante s'occupaient de moi successivement. Quant à mon père, je ne pense pas qu'il intervient beaucoup dans mon éducation en général, mais à cette période il était carrément insignifiant. Du moins, je n'en n'ai comme souvenir que deux yeux ronds posés sur moi, quelques tentatives désespérées de me prendre dans ses bras ou d'interagir qui se soldaient par quelques soupirs, et son départ. De toute manière, je dormais et rêvassais beaucoup. Quant à mes interactions avec le « monde », elles n'étaient pas très courantes, et ça aurait d'ailleurs sans doute été mieux pour tout le monde que ça reste comme tel.

Lorsque je fus en âge de m'intéresser quelque peu aux choses qui m'entouraient, j'accompagnais ma mère dans ses cueillettes. On n'allait sur les 2-3 collines qui entouraient le village, et je prenais ce que ma mère m'indiquait. Il fallait être très précis, car il ne s'agissait pas de brutaliser les plantes et de ne compter que sur la quantité de buissons présents. Oui, je parle un peu d'elles comme si c'étaient des humains, mais que voulez-vous, ma mère m'a éduqué comme ça. Donc, les choses se passaient simplement, je traînais avec les enfants du village, puis aidais ma mère, et finis même par préparer pour elle quelques concoctions. Bien évidemment, les choses se compliquèrent, sinon je n'en serais pas là (si on peut dire que j'en étais réellement quelque part, m'enfin, ça, il serait tant d'y penser plus tard).

J'avais 16ans, et mon rôle ne se résumait à présent plus à aider ma mère, mais à la remplacer. Comment cela s'était-il passé ? Très vite, et très lentement à la fois. Les concoctions étant tout le temps les mêmes, j'avais parfois décidé d'ajouter ma touche personnelle. Si cela avait du bon, il arrivait parfois que certains mélanges n'aient pas l'effet escompté. Mais ça en avait toujours un, et je trouvais les choses beaucoup plus intéressantes. Je lisais beaucoup, histoire d'améliorer mes « potions », changeant au gré des nouveaux soucis amenés, accompagnant maintenant ma mère lors de ses visites. Mais arriva le jour où ce ne fut plus la voisine ou les sœurs couturières que je devais aider, mais ma propre mère.

Un jour, en rentrant de nos consultations, elle eut la tête qui tourna et alla se coucher. Le lendemain, elle était bouillante, et ma tante resta auprès d’elle, pendant que je rendais visite au village. C’est là que mes « capacités » se révélèrent.

Je devais rendre visite à une jeune femme du village qui se disait très anxieuse, se plaignant de symptôme physique tel que les mains moites, crampes aux ventres, difficulté à s’endormir… Je ne l’avais pas encore vu, ma mère ayant fait cette visite seule lorsque j’avais dû m’absenter pour faire la cueillette après une journée plus que chargée et des commandes très diverses à préparer.

J’arrivais chez elle quelque peu paniquée. Lorsqu’elle ouvrit la porte, son regard me percuta étrangement, et ce fut comme si je lisais dans ses yeux vert d’eau toute la tristesse qu’avait été sa vie. Je baissais le regard en tendant ma main, mais le contact de la sienne retransmit une telle tension et fragilité que je dus fermer les yeux et respirer lentement afin de reprendre contenance.
Lorsque je rouvrais mes paupières, une lueur terne entourait celle qui m’indiqua se nommer Kate.


Ta famille.

Pouvoir personnel [i] Elle ne connait de son pouvoir que l’expérience qu’elle en a, et elle sent que celui-ci est en maturation et qu’il lui faudra encore du temps avant de le comprendre. Aussi, pour Enafelda, le moindre contact, qu’il soit oculaire ou physique, lui permet de percevoir le ressenti présent d’un individu. Un aura englobe ainsi la personne, indiquant dans quel état émotionnel elle se trouve. Depuis peu, elle arrive également à modifier certains de leur ressentis. Ça doit être un subtil mélange entre son contact, ses concoctions et certaines pensées mais elle ne maîtrise pas encore ce point-là comme elle le voudrait. Quant à la contrepartie, une trop grande concentration pour déchiffrer le sentiment exact présent chez l’autre induit directement un sentiment de mélancolie ou d’euphorie profonde ( en fonction du sentiment en lui-même) qui se répercute dans tout son corps et dans ses actes pendant un temps assez indéfini, jusqu’à ce qu’Ena arrive à se recentrer sur elle-même. Pour ce qui est de la modification des sentiments, un trop grand contact avec les sentiments induit chez elle une hyper acuité pouvant durer plusieurs jours, l’entente de voix de différents individus ayant les même ressentis à différents moments de la journée, et dès lors une certaine difficulté à séparer ses sentiments des leurs.


Sa famille: Décrire ici sa famille, comme vous le souhaitez, en quelques lignes, vous pourrez développer la famille par la suite dans la partie proposer pour que je la rajoute au contexte.

Et toi?

D'où tu viens?: C’est mon premier forum d’écriture… je ne peux pas dire grand-chose d’autres
Ton pseudo: Hélène
Tu es un DC? Non
Le mot de la fin? : qui vivra verra


© Code de Anéa pour N-U


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Enafelda

Messages : 7
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: Re: Enafelda Leigh Mar 6 Mai - 22:03

Voilà un premier pas vers ma présentation Smile.

Comme vous pouvez le voir, il manque pas mal de truc, mais je vous promets d'étoffer ça bientôt !
A très vite ! Au fait, si vous avez quelques idées concernant la contrainte en magie, ça serait pas mal je crois Smile.


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Enafelda

Messages : 7
Date d'inscription : 22/04/2014

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
MessageSujet: Re: Enafelda Leigh Mar 13 Mai - 20:28

Coucou les gens ! J'espère que tout va bien par ici ! Pour ma part, je continuerai ma fiche jeudi et j'essayerai même de la finir Smile.

A très vite donc !

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Enafelda

Messages : 7
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: Re: Enafelda Leigh Mer 14 Mai - 17:47

Bienvenue chère consœur ! Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tiamat Ashford

Messages : 12
Date d'inscription : 25/04/2014

Carnet
Age: 23 ans
Disponibilité RP: disponible
Informations importantes:

MessageSujet: Re: Enafelda Leigh Lun 19 Mai - 8:34

Bon, j'ai quelques soucis de Timing inspiration... Je vais tenter de régler ça cette semaine tout de même Smile.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Enafelda

Messages : 7
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: Re: Enafelda Leigh Lun 19 Mai - 8:51




courage tu vas en venir à bout !

Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Zachariah Sikes

Messages : 42
Date d'inscription : 05/11/2013

Carnet
Age: 37 ans.
Disponibilité RP: Dispo; contacter par mp.
Informations importantes:

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
MessageSujet: Re: Enafelda Leigh Mer 21 Mai - 17:01

Bon courage pour finir ta fiche!

Voir le profil de l'utilisateur http://newrouletterusse.blogspot.fr/
avatar
Eleonore Mullarkey

Messages : 99
Date d'inscription : 25/12/2013

Carnet
Age: 7 jours depuis qu'elle a été éveillée
Disponibilité RP: 1 sujet de dusponible
Informations importantes:

MessageSujet: Re: Enafelda Leigh



Contenu sponsorisé


 

Enafelda Leigh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (F/Libre) Leigh-Anne Pinnock ♥ Always be together
» Présentation de Aileen Leigh [Validée]
» Vivien Leigh #004 avatars 200*320 pixels
» Présentation ─ Leigh Wellington. [ 100 % ]
» Sous les sunlight des tropiques - proposé par Leigh Fraser

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carmilla :: Les personnages :: Fiches en attentes :: Fiches sorciers-