Carmilla

Londres 1845 : Là où Stoker a délaissé son monstre et Verne marqué sa puissance
Bienvenue sur Carmilla ! Vous êtes un invité ? Vous voulez tâter le terrain du forum ? N'hésitez pas à utiliser le flood des invités ! Wink
Nous avons 19 humains, 6 vampires, 11 sorciers, 10 loups, 18 créatures, 9 traqueurs
Nous sommes en hiver 1845, le jeu se déroule de janvier à Mars.

Partagez | .
 

 Humains, nos génies!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Humains, nos génies! Sam 21 Déc - 9:44








Les humains
Nos grands inventeurs



Présentation des inventions & compagnie

Nous avons des inventeurs sur ce forum et oui! Et des inventrices, comme il est plaisant de savoir qui à inventé quoi, voici un répertoire de leurs inventions. Bien entendu, la liste n'est pas exhaustive et pourra être complété au fur et à mesure Smile







©️ Code de Anéa pour N-U


Voir le profil de l'utilisateur http://carmilla.1fr1.net


avatar
Carmilla

Messages : 590
Date d'inscription : 01/09/2013

Carnet
Age: 27
Disponibilité RP: Sur demande
Informations importantes:

MessageSujet: Re: Humains, nos génies! Sam 21 Déc - 9:44





VANORA ELLINGTON : INVENTEUSE





STRIDER

Le Strider est un ensemble d'échasses mécaniques, mues par un moteur que l'opérateur porte dans son dos. Ce moteur est relié aux deux échasses, et tire sur des pistons lorsque l'opérateur bouge les pieds, ce qui permet à celui-ci de marcher avec le Strider aussi confortablement qu'il ne le ferait à pieds pendant une promenade. Il faut toutefois remarquer qu'il n'est pas possible de courir avec un Strider, celui-ci ne dépassant pas les 15 kilomètres par heure. De plus, il est assez difficile à rater : chaque pas fait un bruit métallique lourd.

Il a toutefois ses avantages : très solide, il met son porteur loin de ses adversaires. Même une créature très forte aura beaucoup de mal à le faire tomber par terre en raison de la lourdeur des deux jambes d'acier ainsi que des systèmes qui permettent de le faire venir debout. De plus, tenter de venir au contact avec le Strider est une garantie de se faire empaler par ses serres aussi lourdes que pointues.

Détail :

=> SAC A DOS / MOTEUR : Cette partie, solidement accrochée au plastron et aux échasses, est le centre du système. Il comprend trois tubes qui contiennent le carburant, ainsi que le moteur qui permet aux échasses de fonctionner normalement. Le carburant étant très volatil, briser un des tubes aura de bonnes chances de faire exploser l'ensemble... Et dans l'éventualité où le liquide inflammable ne ferait pas éclater la machinerie, la perte d'un tube suffirait à diminuer de façon conséquente les performances du Strider. La perte de deux tubes signerait la fin de l'aventure : les deux échasses pourraient à peine fonctionner. Cette partie est donc la principale faiblesse de cette étonnante machine.

=> OPÉRATEUR : La personne maniant le Strider est lourdement protégée : un plastron d'acier permettant d'éviter d'être blessé par un caillou ou un plomb, un casque dissimulant le visage, ainsi que plusieurs plaques attachées à la combinaison utilisée pour piloter. Sous cet attirail, il est quasiment impossible de reconnaître l'utilisateur du Strider, et encore moins de savoir si c'est un homme ou une femme. Le plastron de protection comporte une puissante lampe, alimentée par une pile qui se trouve dans le moteur. Celle-ci a une durée de vie d'environ 45 minutes. Enfin, l'opérateur porte en général un arc long ainsi qu'un carquois rempli de flèches normales et explosives.

=> JAMBES : Les longues jambes du Strider sont son avantage principal : elles sont très lourdes, et donc très difficiles à briser ou à bouger. Autant dire que prendre un coup de pied est la garantie de finir avec plusieurs os brisés. Ces immenses jambes sont maniées par plusieurs pistons hydrauliques, eux-mêmes alimentés par le sac à dos / moteur que porte l'opérateur.

=> PIEDS : Les pieds du Strider sont aussi une arme dangereuse : formés de trois pointes, ils permettent au véhicule de marcher de manière très stable, même sur des terrains délicats ou glissants. Par ailleurs, à l'intérieur même du pied se trouve un Gyroscope d'équilibrage, qui rétablit toujours la position de celui-ci à la verticale. Ainsi, si quelqu'un parvient à être suffisamment fort et à déséquilibrer le Strider, les pieds de celui-ci se remettront automatiquement dans une position "sûre" et il se retrouvera donc à nouveau en équilibre. A noter également que ces trois "griffes" peuvent assez facilement empaler une personne normale, vu le poids important des jambes et des moteurs combinés.


PISTOLET 4 COUPS

Ce pistolet est on ne peut plus simple sur son principe : des silex mettent le feu à une charge de poudre, qui projette ainsi une volée de plombs qui vont déchiqueter la cible. La différence avec les pistolets classiques, c'est d'abord qu'il y a deux canons et deux gâchettes, une par canon. En soi, c'est peu courant mais ça se voit parfois. Ce qui distingue cette arme des autres, c'est qu'un large mouvement circulaire du poignet permet d'ouvrir un petit compartiment dans la crosse et de pousser deux nouvelles charges de poudre et deux nouveaux tas de plombs dans l'arme : elle peut donc tirer, à nouveau, deux coups. Cette particularité a surpris plus d'une personne.

Certains disent que les revolvers sont plus fiables, ayant souvent des barillets à cinq ou six coups, mais Vanora préfère la puissance brute des pistolets classiques, qui ont beaucoup plus de "punch".


LE CAFARD

Le Cafard est un buggy rapide à six roues, qui est très proche du sol. Cela lui donne une stabilité très importante et une grande maniabilité, ce qui en fait le véhicule idéal pour aller quelque part, faire quelque chose, et s'en aller rapidement. Au niveau de la vitesse pure, il dépasse la majorité des voitures à vapeur et à pétrole, mais va bien moins vite qu'un train. Van' ne s'en sert qu'assez peu couramment.


LE VÉLOCIPÈDE MOTORISÉ

Non, le nom n'est pas très élégant : Vanora n'a pas encore trouvé quelque chose de "cool", comme le Cafard. Ce véhicule, s'il est bien moins stable que le Buggy, est nettement plus rapide et peut rivaliser avec un train. En revanche, son moteur est bien moins stable, contenant soit du gaz compressé, soit le mélange hautement inflammable d'Hazel Alba. Pour compenser cet aspect, le moteur dispose de quatre bouches d'échappement qui projettent une fumée noire et assez abjecte. Elle s'en sert pour la majorité de ses déplacements.



© Code de Anéa pour N-U


Voir le profil de l'utilisateur http://carmilla.1fr1.net


avatar
Carmilla

Messages : 590
Date d'inscription : 01/09/2013

Carnet
Age: 27
Disponibilité RP: Sur demande
Informations importantes:

MessageSujet: Re: Humains, nos génies! Mar 21 Jan - 9:55





James Moriarty / Génie du crime




Gaz
Peau de Chagrin
But: Gaz qui attaque la peau et la brûle.
Nuisible sur : Tous types de créatures
Contenu dans un tube en verre, le gaz se libère grâce à un minuteur qui propulsera un petit marteau qui éclatera le verre.   Son effet se dissipe une fois à l'air libre mais dans une pièce confinée, le gaz brûlera la peau, l'effet dure une grosse demi-heure dans un espace confiné.
Il contient un produit chimique corrosif pour la peau uniquement. Ainsi qu’une formule à base d’urticant pour les chairs.  

Asphyxie
But: Bloque les fonctions respiratoire. Trachéotomie nécessaire.
Nuisible sur : Loups, humains et sorciers. N’a pas été testé sur d’autres créatures. Ne marche pas sur les vampires.
Le gaz est contenu généralement dans une fausse fleur, ou autre, des capteurs repère l’inhalation d’un nez et libère le gaz. Le gaz bloque la respiration, une trachéotomie est nécessaire. L’effet se dissipe deux minutes après. Le gaz contient une plante naturelle et une composition chimique complexe.

Dysenterie
But: Provoquant les mêmes effets qu'une dysenterie, ce gaz une fois inhalée cause un grand chamboulement sur les envies primitives humaines.
Nuisible sur : Tout être ayant un système digestif actif.
Même système que pour peau de chagrin.

Hilarant
ButProvoque l'hilarité de l'ennemi.
Nuisible sur : Marche sur toutes les créatures.
Contenu dans une capsule propulsée qui sous l’effet de propulsion sur libère, distance de proximité (max 2m) ne fonctionne pas sur une longue distance. Un système de lance pierre mécanique propulsera la capsule.  

Aucun de ses gaz n’est comercialisé.

En préparation, gaz de sommeil.

Autres projets

-Projet d’amélioration de l’humain.

    Le sujet Edward : Homme de main du professeur Moriarty, il fut écrasé par une lourde plaque de métal, le torse écrasé ainsi qu’une partie de la face, il fut maintenu en vie et amélioré grossièrement avec un système de circuit relié à son système. Le cyborg est en phase d’essai. Edward a perdu sur les parties endommagés de son corps la sensation de toucher, et doit régulièrement être suivi et vérifié, il  a perdu une partie de la vue de son œil droit. Si la peau a pu être mélangé à la synthétique de Verne Industries, il s’avère que Edward est obligé de se maintenir régulièrement dans un caisson qui le met en veille. Et le maintien en vie. Il ne peut sortir que durant un temps limité.Le professeur envisage des modifications qui lui permettront de rendre le cyborg plus utile à ses plans. Edward est d’un naturel fort et son bras droit a subi des modifications par un système mécanique qui lui donne un crochet assez spectaculaire. Il n’est pas programmé, mais il sait qu’il doit obéir au professeur s’il veut rester en vie. Il est équipé par un système de survie directement implanté à la base de son crâne, machine grossière qui aide à la circulation de produit visant à maintenir en vie et en harmonie son corps modifié.



© Code de Anéa pour N-U


Voir le profil de l'utilisateur http://carmilla.1fr1.net


avatar
Carmilla

Messages : 590
Date d'inscription : 01/09/2013

Carnet
Age: 27
Disponibilité RP: Sur demande
Informations importantes:

MessageSujet: Re: Humains, nos génies!



Contenu sponsorisé


 

Humains, nos génies!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport sur les abus de droits humains en 2004-2006
» la Commission Intéraméricaine des Droits Humains (CIDH) va poursuivre la Dominic
» Les génies précoces de l'Histoire...
» " Les composantes de la société ne sont pas les êtres humains mais les relations qui existent entre eux " Si vous l'dites...
» Un Dîner aux Chandelles, avec des Humains à Manger [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carmilla :: Le jeu :: Contexte :: Les annexes-